La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

Brevet national de sécurité

et de sauvetage aquatique

 

Le brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA) est un brevet national français de sécurité et de sauvetage aquatique permettant de surveiller des piscines privées, des plages publiques ou privées, et d'assister les maîtres nageurs sauveteurs (MNS) ou Brevet d'État d'éducateur sportif des activités de la natation (BEESAN) dans la surveillance. C'est un diplôme soumis à une formation continue.

 

CONDITION D’ACCÈS AUX ÉPREUVES

 

  • Être âgé de 17 ans révolus au jour de l'examen ou avoir une demande de dérogation ou être émancipé.
  • Être reconnu médicalement apte.
  • Être titulaire du PSE 1 et être à jour de sa formation continue.
  • Être présenté par un organisme agréé ou une association agréée.

 

EPREUVES DE L’EXAMEN DU BNSSA

 

 1. Le 100 m sauvetage :

25 mètres nage libre en surface suivi de deux parcours de 25 mètres, comprenant chacun 15 mètres en immersion complète sur un trajet défini (matérialisé au fond et sur les bords), sans que le candidat ne prenne appui ; une plongée dite en canard, suivie de la recherche d'un mannequin qui repose entre 1,80 mètre et 3,70 mètres de profondeur ; le candidat remonte le mannequin en surface, puis le remorque sur 25 mètres, visage hors de l'eau. Temps éliminatoire 2 minutes et 40 secondes.

 

 

 

2) Le 250 m PMT :

L'épreuve consiste en un parcours de sauvetage avec palmes, masque et tuba, sur 250 mètres, en bassin de natation. Le candidat part du bord du bassin avec son matériel à la main. Au signal de départ il doit s’équiper, avant ou après avoir plongé. S'il décide de s’équiper dans l’eau, son équipement doit être en place avant qu’il ne franchisse la ligne des 5m. Il doit ensuite effectuer un 200 m en nage libre avec palmes, masque et tuba obligatoires durant toute cette distance. Si le candidat rencontre un problème de matériel, il le résout sans prendre appui sur le bord ou au fond de la piscine. Il doit ensuite remorquer un mannequin sur 50m, étant alors autorisé à ne plus utiliser le masque et le tuba sur cette distance. Temps éliminatoire : 4 minutes et 20 secondes, temps d'équipement inclus.

 

3) Épreuve pratique de secourisme :

le candidat intervient sur une victime en détresse entre 15 et 25 mètres du bord, il doit réaliser une prise de dégagement, puis remorquer sa victime jusqu'au bord du bassin et la sortir de l'eau sans utiliser l'échelle. Puis il effectue un bilan des fonctions vitales et il devra ensuite répondre aux questions du jury concernant le PSE1.

 

4) Le QCM :

IL consiste en un questionnaire à choix multiples (QCM) de 40 questions, d'une durée maximale de 45 minutes durant lequel les questions posées doivent permettre d'appréhender les connaissances du candidat dans les domaines réglementaires et pratiques. Un score inférieur à 30/40 est éliminatoire.

  


Exemple de QCM 1

 

 

 Exemple de QCM2                                                                                                                       

                                                                                                                                            

 

 

RECYCLAGE ET REMISE À NIVEAU

 

  • Annuelle, dans le cadre des diplômes de secourisme (PSE 1 ou PSE 2), et notamment pour l'utilisation du défibrillateur automatisé externe ;
  • Tous les cinq ans, pour la partie sauvetage, sous forme d'examen, évaluant les capacités aquatiques et en secourismes/réanimation.
  •  Les épreuves du recyclage

 

 

Responsable formation et CALENDRIER BNSSA

Les dossiers d'inscription sont à renvoyer au responsable du lieu de formation choisie.